PRÉAMBULE

Subvenir aux besoins du logement face au contexte énergétique

Dans un contexte de crise, la question de la consommation est une des préocuppations majeures de chaque foyer.
La situation critique est bien réelle : la crise est économique mais elle est aussi énergétique. Les conséquences, quant-à elles, se retrouvent en partie synthétisées dans sa facture énergétique mensuelle, où l’on cherche à comprendre comment il est possible payer plus en tentant de consommer moins…
Le Ministère de la Transition Écologique publie régulièrement des rapports concernant l’état actuel de la situation dont l’évolution du tarif des énergies ne déroge pas à la règle.
Ainsi, dans son rapport de septembre 2020, la question du prix TTC des énergies à usage domestique est passée au scanner de l’analyse.
Le bilan est sans appel…
En 2019 le prix de l’électricité pour les ménages progresse de +3%, celui du gaz naturel de +6%, auxquels viennent s’ajouter le fioul et le gaz propane avec, respectivement, +1% et +3% d’augementation.
Dépendre de l’énergie pour un foyer devient une contrainte de plus en plus difficile à tenir, surtout lorsque les prévisions d’ici 2025 ne sont guère plus optimistes : en exemple, la CRE prévoit une augmentation annuelle du prix de l’électricité sur les 5 prochaines années à venir.
De nos jours, réaliser des économies d’énergie apparait comme un enjeux primordial à double effet : d’une part s’investir dans une démarche éco-responsable pour préserver notre environnement et, d’autre part, s’engager dans un processus d’économie financière pour limiter les dépenses.
C’est ici que la pompe à chaleur air-eau intervient. En proposant une solution clé en main, elle répond parfaitement à la problématique grâce à ses nombreuses caractéristiques, qui tirent profit de l’énergie renouvelable pour délivrer un confort idéal à toute la famille. Découvrons ensemble la pac air-eau qui chauffe, rafraichit et produit de l’eau chaude sanitaire pour tout le logement. Vous avez deviné, l’économie énergétique devient alors palpable !
PRÉSENATION DE LA TECHNOLOGIE

La pompe à chaleur air-eau (PAC air-eau), la solution durable pour le logement

Un système de chauffage qui propose un rafraîchissement de l'habitat et une production d'eau chaude sanitaire grâce à l'énergie gratuite
1.
ÉCONOME

Une économie d'énergie qui réduit le montant des factures

2.
CONFORT

Un confort tout au long de l'année en proposant chauffage, eau chaude sanitaire et rafraichissement du logement

3.
MODULABLE

Une configuration modulable pour s'adapter aux besoins de chaque projet

4.
VALORISÉ

Le gouvernement valorise l'installation des PAC grâce aux aides financières qui abaissent le coût des travaux

La pompe à chaleur air eau : plus de confort, plus d'économies

La pompe à chaleur air eau est un système de chauffage utilisant le principe de l'aérothermie.
Elle puise la chaleur contenue dans l’air extérieur afin de retransmettre cette énergie à l’intérieur de l’habitat. Toutefois, celle-ci diffère de la pompe à chaleur air air (pac air air, aussi appelé climatisation réversible) puisqu’elle réchauffe un circuit d’eau chaude (plancher chauffant, radiateurs…) là où la pompe à chaleur air-air chauffe et diffuse un air chaud.

Info

Le principe de l'aérothermie récupère l'énergie thermique de l'air même lorsque les températures descendent en dessous de 0°C. C'est parce que cette énergie est gratuite et présente en quantité abondante dans l'air que la technologie de la pompe à chaleur aérothermique est écologiqu et économique

PAC air eau atlantic

Principe et fonctionnement des pompes à chaleur air-eau

Les pompes à chaleur air-eau captent les calories présentes dans l'air pour rétrocéder cette source d'énergie dans le circuit de chauffage de l'habitat.
comment fonctionne une pompe à chaleur air eau
L’eau est chauffée par le fonctionnement de la pac aérothermique, puis circule dans le réseau hydraulique de chauffage (radiateur…). Le fonctionnement reprend alors celui du chauffage central, à la seule exception faite qu’il est contributaire d’une énergie renouvelable et peu couteuse, en opposition aux combustibles fossiles comme le gaz naturel.

Info

Dans son mode de fonctionnement, la pac air/eau se rapproche davantage des chaudières que des climatisations réversibles plus traditionnelles. Dès lors, elle apparait comme une solution adéquat pour un remplacement de chaudière !

Grâce à son principe de fonctionnement, ce type de pompe à chaleur offre un champ des possibles qui dépasse le simple mode de chauffage. Ces services additionnels sont non obligatoires (il existe des pac qui se limitent uniquement au chauffage) mais tout autant confortable :
  • Rafraîchissement : si le choix est porté sur une pompe à chaleur réversible, celle-ci peut chauffer et rafrâichir le logement en faisant circuler de l'eau chaude l'hiver pour augmenter la température et de l'eau froide l'été pour abaisser la température ambiante des pièces. En revanche, cette configuration n'est valable que pour les installations autours d'un plancher chauffant ou de radiateurs ventilo-convecteurs.
  • Eau chaude sanitaire (ecs) : disponible sur les modèles équipés d'un ballon de stockage de l'eau, la pompe à chaleur peut produit de l'eau chaude sanitaire toute l'année, même en saison estivale lorsque le mode chauffage de la pac est désactivé. Notre catalogue permet de sélectionner les pac air-eau avec ballon intégré et fonction eau chaude sanitaire.

Info

Il est tout-à-fait possible de séparer le chauffage et la production d'eau chaude sanitaire en deux entités distinctes. Ainsi, la pac chauffe le circuit de chauffage alors que le ballon d'eau (ballon électrique ou chauffe eau thermodynamique) produit l'ecs de façon indépendante.

En associant le confort thermique d’un circuit de chauffage central avec le confort financier de l’utilisation d’une énergie gratuite, la pac air/eau est un engagement éco-responsable qui permet une économie d’énergie conséquente et une économie financière appréciable.
ic_fluent_flash_on_24_regularCreated with Sketch.

Économie

Économie d'énergie = Économie financière. Réduit de 2 à 3 le montant des factures de chauffage

ic_fluent_flash_on_24_regularCreated with Sketch.

Installation rapide

La pac air/eau s'adapte au système de chauffage existant (radiateurs, plancher chauffant)

ic_fluent_flash_on_24_regularCreated with Sketch.

Confort

Diffusion douce et homogène de la chaleur pour atteindre la température ambiante désirée

LES DIFFÉRENTES POMPES À CHALEUR AIR-EAU

Quelle pompe à chaleur air-eau choisir pour son logement ?

Le choix et la pose d'une pompe à chaleur air-eau dépendent de ses caractéristiques et de la configuration de l'habitat

La pompe à chaleur air-eau bibloc, performante et polyvalente

  • L'air extérieur est récupéré par la pompe à chaleur
  • Les calories contenues dans l'air sont transférées à l'intérieur du logement par l'intermédiaire d'un fluide frigorigène
  • Les calories sont transformées en chaleur grâce au condenseur de l'unité intérieure
  • La chaleur est restituée dans le circuit de chauffage pour se diffuser via les émetteurs de chaque pièce
La pompe à chaleur air-eau bibloc, abrégé PAC bibloc, se compose de deux unités.
La première, chargée de capter les calories de l’air, se situe à l’extérieur du logement : c’est l’unité extérieure.
La seconde, dont l’objectif est de transformer et véhiculer le potentiel énergétique des calories, se trouve dans le logement à l’image d’une chaudière gaz : c’est l’unité intérieure.
La présence du module intérieur offre la possibilité au bibloc de produire de l’eau chaude sanitaire en plus du chauffage, là où la configuration du monobloc ne lui permet pas d’intégrer directement un ballon dans son circuit.
PAC air-eau Hitachi chauffage et climatisation
C’est un appareil à haute performance qui peut fonctionner même lorsque la température extérieure passent en dessous de la barre du négatif (la liaison frigorifique ne craint pas le gel). Son rendement des plus favorable lui accord un coefficient de performance (COP) aux alentours de 3,5 et en fait l’installation la plus répandue (et prisée !) en France face à son confrère monobloc.
ic_fluent_flash_on_24_regularCreated with Sketch.

Polyvalence

Possibilité de produire de l'eau chaude sanitaire grâce à l'unité intérieure

ic_fluent_flash_on_24_regularCreated with Sketch.

Confort

Fonctionnement toute l'année et jusqu'à -25°C en hiver selon les modèles

ic_fluent_flash_on_24_regularCreated with Sketch.

Performances

Dispose d'un large éventail de puissance pour convenir à toutes les installations

Bon à savoir

L'installation d'une pac bibloc nécessite la manipulation du fluide frigorigène qui effectue la liaison entre les deux modules. De ce fait, seul un professionnel détenant l'attestation de capacité de fluide frigorigène peut procéder à son installation. Respectueux de cette législation gouvernementale, nous vous demanderons lors de votre achat le certificat de la personne mandatée pour votre installation. Pas de panique, si vous n'êtes pas déjà accompagné, nous nous engageons à trouver un professionnel certifié près de chez vous !

# - Info

La composition de la pac air-eau bibloc en deux parties lui accorde une seconde appellation qui fait office, en quelque sorte, de son "deuxième prénom" directement hérité de sa configuration. C'est pourquoi il n'est pas rare de la voir mentionnée sous la forme de « pompe à chaleur air-eau sur split », ou tout simplement comme « Pac sur split ».

La pompe à chaleur air-eau monobloc, bon marché et peu encombrante

  • La pompe à chaleur capte les calories dans l'air extérieur
  • Les calories absorbées sont transférées sous forme de chaleur au circuit d'eau connecté directement à la pac
  • L'eau chauffé se répand dans le système de chauffage central et diffuse sa chaleur par l'intermédiaire des émetteurs
PAC air-eau daikin
La pompe à chaleur air-eau monobloc, ou PAC monobloc, ne dispose que d’un seul et unique module : l’unité extérieur. À la différence de la pac air eau bibloc, ici l’entièreté du circuit frigorifique (évaporateur, condenseur, compresseur , détendeur et module hydraulique) est monté dans un ensemble hermétique et scellé en usine.
Aucune unité intérieure n’est nécessaire et aucune manipulation du fluide caloporteur, ici frigorigène, n’est requise car le groupe extérieur se suffit à lui-même. Ainsi, le circuit d’eau de chauffage doit être simplement raccordé à l’unité extérieure.
Ce système de pompe à chaleur monobloc est une solution idéale pour disposer d’une installation discrète. Toutefois, bien que la pac monobloc peut fonctionner à des températures négatives, il est conseillé d’insérer un anti-gel dans le circuit d’eau lors de la saison hivernale afin d’éviter tous risques de gel.

Moins onéreuse

Sans unité intérieure, la pac monobloc est moins onéreuse

Gain de place

Une configuration compact qui libère de l'espace dans le logement

Installation facilitée

L'installation d'une seule unité (groupe extérieur) diminue la charge de travaux

Bon à savoir

Étant donné que l'installation d'une pompe à chaleur air-eau monobloc ne nécessite pas la manipulation de fluide frigorifique, celle-ci peut être effectuée par tous les professionnels du secteur, même ceux qui ne disposent pas d'une attestation de capacité de fluide frigorigène. Ainsi, votre chauffagiste ou plombier peut procéder à son installation ! Cependant, attention : cette particularité n'est valable qu'uniquement pour les appareils contenant moins de 2 kg de fluie (soit les appareils attestant d'une puissance inférieur à 10 kw). Pas d'inquiétudes, la plupart des logements n'ont pas besoin d'autant de puissance.

# - Info

Si vous habitez dans une région marquée par la présence d'un air salin (littoral, zone côtière...), il peut être intéressant de favoriser l'achat d'une pac monobloc qui résiste à la corrosion, sous peine de voir la durée de vie de son appareil réduire significativement. Si vous n'êtes pas certain de votre choix, nous sommes là pour vous aider : lors de votre demande devis, faites nous part de vos spécificités afin que nous puissions trouver l'équipement idéal pour vos travaux.

pompe à chaleur air/eau Hitachi

Investissez durablement dans une pompe à chaleur air-eau

Nous vous accompagnons dans votre processus d’achat
choisir une pompe à chaleur air-eau pas chère
TROUVER ET INSTALLER UNE POMPE À CHALEUR AIR-EAU

Conseils avant d'acheter une pac air-eau

Choisir une pac air-eau c'est aussi, et surtout, choisir la bonne solution qui répond à nos exigences

À qui est destiné la pompe à chaleur air-eau ?

La pompe à chaleur air-eau s’adapte aussi bien aux travaux de rénovation qu’aux nouvelles constructions. Toutefois, en cas de remplacement sur un ancien système de chauffage, il faut bien penser à tenir compte des impératifs du logement pour s’assurer de la compatibilité entre la pac et le réseau d’émetteurs (radiateurs, plancher chauffant…).
Vous éviterez alors des coûts d’installations supplémentaires : seul l’appareil de chauffe est à changer (chaudière…). Et pour les nouvelles constructions ? Vous avez la liberté de chosir la configuration qui vous convient !

Quelles économies avec une pompe à chaleur air-eau ?

Argument non négligeable, les économies procurées par l’utilisation d’une pompe à chaleur air-eau sont de l’ordre de 60-70% d’économie annuelle sur sa consommation de chauffage. Le ratio ici mentionné dépend directement du COP de l’appareil : plus celui-ci est élevé et plus l’économie est importante.

Quelles caractéristiques pour mon logement ?

Puissance de l’appareil
Pour couvrir les besoins du logement tout en faisant des économies, la pac air-eau doit témoigner d’une puissance adaptée à son environnement : nombre de fenêtres, surface de l’habitat, orientation, températures extérieures saisonières… Mais attention à ne pas sombrer dans le surdimensionnement (achat de l’appareil plus onéreux et demande en ressource énergétique inadéquat face à la consommation) ou dans le sous-dimensionnement (sollicitation soutenue de l’appoint électrique de l’appareil pour répondre à la demande du logement). La clé du confort et des économies d’énergie dépend fortement du bon dimensionnement de l’appreil !
COP et rapport énergétique
Plus le cop de la pac est élevé, plus les économies sont importantes. La théorie veut qu’un COP de 3 permet de produit 2 kw d’énergie pour 1 kw consommé : l’économie est alors de 66%. Dans la pratique, ce rapport fluctue en fonction de votre configuration. Il n’en reste pas moins qu’opter pour une pac avec un cop supérieur à 3 c’est s’assurer d’une économie tangible.
Température de l’eau
en fonction de votre appareil, l’eau peut être chauffée à différente température. Le choix de l’uen ou l’autre thernologie dépend essentiellement de votre type d’installation :
  • La pompe à chaleur air-eau basse-température : la température de l'eau en sortie de pac (= l'eau qui circule dans le circuit après être chauffée) se situe entre 35 et 45°C. Proche de la température extérieure, celle-ci demande moins de ressource à la pac pour être chauffée. Idéal dans une construction neuve à l'isolation profitable ou dans une configuration centrée sur un plancher chauffant.
  • La pompe à chaleur air-eau haute-température : l'eau sort aux alentours des 80°C ce qui lui permet de répondre aux installations avec un système de radiateur haute-température. Idéal dans les projets de rénovation et/ou en remplacement de chaudière.

Info

Il existe aussi des pompes à chaleur dit "mixte" qui peuvent produire de la basse-température et de la haute-température. Un choix polyvalent qui s'adapte à vos besoins ! C'est notament le cas de la YUTAKI S80.

Quelles émetteurs ?

Plusieurs émetteurs sont compatibles avec les pompes à chaleur air eau pour propager la chaleur dans les pièces :
  • Le plancher chauffant : compatible avec les pac réversibles pour chauffer l'hiver et rafraîchir le logement en l'été
  • Les ventilo-convecteurs à eau : fonctionnent avec les pac réversibles pour chauffer et rafraîchir les pièces
  • Les radiateurs dit basse température : destinés aux pac basse température avec une eau inférieure ou égale à 50°C
  • Les radiateurs dit haute température : pour les pac haute température avec une eau au-dessus de 50°C
PRIX, RENTABILITÉ ET SUBVENTIONS

La pompe à chaleur air-eau, une solution confort pour une démarche économique

Réduction de la consommation, réduction des factures énergétiques... Quid du retour sur investissement d'une pompe à chaleur air-eau ?

Un investissement rendu accessible grâce aux aides de l'état

À travers sa politique environnementale, le gouvernement souhaite (re)dynamiser les travaux d’intérêt écologique. Or, investir dans ce type de travaux peut vite devenir onéreux, pour ne pas dire inabordable. C’est pourquoi des aides nationnales ont été instaurées afin de soutenir les foyers ayant fait le pari d’une démarche éco-responsable.
Bonne nouvelle, les pompes à chaleur air-eau sont éligibles (prime énergie et autres). D’ailleurs, c’est même un des systèmes les plus valorisés :
  • Ma Prime Rénov' : Apparu en janvier 2020 et applicable depuis le 1er Octobre 2020, Ma Prime Rénov' remplace l'ancien CITE (crédit d'Impôt pour la Transition Énergétique) et les divers aides de l'Anah (Agence nationale de l'Habitat). Dorénavant destinée à tous les foyers et à tous types de propriétés (particulier propriétaire, copropriétés...), l'éligibilité à cette aide ne dépend pas du revenu fiscale. Toutefois, bien que tout le monde puisse en bénéficier, la somme versée est proportionnelle en fonction de vos revenues.
  • Prime CEE : La prime CEE, aussi appelé prime énergie, est une aide fournit par les vendeurs d'énergie (Total, EDF...). Tous les ménages peuvent accéder à la prime et son montant dépend des revenues de l'ensemble du foyer. Pour l'installation d'une pompe à chaleur air eau, le montant varie de 4 364 € (pour les revenues les plus modestes) à 2 727 € (pour les foyers les plus aisés). Enfin, point non négigeable le CEE se cumule avec les autres aides (dont Ma Prime Rénov').
  • Crédit à taux zéro et TVA à 5,5% : L'achat et la pose d'une pac air-eau est facilité grâce à un crédit à taux zéro. En revanche, concernant la pose, celle-ci est assujettie à une TVA à 5,5% pour les logements de plus de 2 ans.
  • Aides régionales : Elles dépendent de votre commune, région voir même de votre comunauté d'agglo. Ces aides au "cas par cas" peuvent être très avantageuseuses... Et ce qu'importe votre revenu fical. Pensez à vous renseignez auprès de votre commune !

Info

Pensez à bien vous renseigner sur le montage des dossiers de subvention en amont de la signature du devis afin de limiter les mauvaises surprises. Celà permet de prendre contact avec les organismes intervenants et de connaitre leurs modalités. D'ailleurs, faire sa demande de CEE avant d'accepter le devis est une des conditions sine qua non pour profiter de l'aide financière. Petit point bonus et non des moindres, il est possible, dans certain cas, de ne pas avoir à avancer le montant des aides !

Aide et Subvention (simulation) : Quelles économies pour une pompe à chaleur air-eau ?

Note : La simulation ci-dessous est réprésentatif d'une moyenne. Pour des conseils personnalisés, n'hésitez pas à nous contacter !

Remplacement d'une chaudière par une pac bi bloc

Situation témoin :
  • Zone géographique : Île de France
  • Nombre de personnes : 4 (Deux adultes et deux enfants de 12 et 16 ans, soit 2,3 unité de consommation pour la totalité du foyer)
  • Surface de l'habitat : 100 m2
  • Revenu fiscal de référence : 48 576 € (moyenne calculée à partir du revenu fiscal médian de 2017 fixé par une étude de l'INSEE à 21 120 € par unité de consommation)
  • Ancien système de chauffe : chaudière fioul (à remplacer) et radiateur (à conserver)
Montant nouvelle installation :
  • Puissance de la pompe à chaleur air-eau : 11 Kw
  • Modèle choisi : Daikin Altherma avec ballon d'eau chaude de 230L
  • Type : Bi bloc
  • Prix d'achat + pose du matériel (moyenne) : 10 500€
  • Montant des aides (Ma Prime Rénov' + CEE, d'après les barèmes officiels) : 7 000 €
  • Prix à débourser pour le remplacement de la chaudière et l'installation d'une pac air-eau : 10 500 - 7 000 = 3 500 €
Ainsi, dans cette situation, le remplacement d’une chaudière par une pompe à chaleur air-eau reviendrait à 3 500 €, hors aides locales éventuelles.

Retour sur investissement d'une pac air-eau

Note : La démonstration ci-dessous ne prend pas en considération les fluctuations du prix du fioul dans les prochaines années à venir.

Économie annuelle et retour sur investissement d'une PAC air eau bi bloc

Situation témoin :
  • Facture annuelle (moyenne sur 200L/mois à 0,719 € le litre) : 1725 €
  • Économie moyenne d'une pompe à chaleur air-eau : environ 60% dans la simulation présente (varie en fonction du COP de l'appareil et des émetteurs)
Économie annuelle :
  • Consommation annuelle = 1725 € (consommation fioul) - 1725 * 0,60 (économie de 60%) = 690 €
  • Économie annuelle = 1725 € (consommation fioul) - 690 € (consommation pac air-eau) = 1035 €
Retour sur investissement :
  • 1035 € (économie annuelle) * 3 ans et demi = 3622 €

Ainsi, l'installation d'une pac air-eau ferait économiser 1035 € par an.
L'investissement serait alors rentabilisé en même pas 4 ans.

Et après ? Vous profitez du confort de la PAC air-eau tout en économisant de l’argent !

ET VOUS, QUEL SERAIT LE MONTANT DE VOTRE INSTALLATION ?

Guides similaires